single-image

ALPILLES

Indication Géographique Protégée

On est ici au cœur du Massif des Alpilles, classé Parc Naturel Régional, entre Rhône et Durance : un paysage qui a su inspirer les vignerons, mais aussi les peintres fameux comme Van Gogh. Dans cette région caillouteuse, cohabitent vignes et garrigue sous la présence conjuguée du soleil et du Mistral bienfaisant.

 

Production 2014 : 24 000 hl

Surface totale en production : 450 hectares

Répartition des couleurs : 64% Rosé • 25% Rouge • 11% Blanc

 

Indication Géographique représentée par Le Château Romanin

single-image

emmanuel perrodin

œuvres Culinaires Originales – marseille
Le chef Gourméditerranée

« Après 3 ans de bons et loyaux repas, le chef Emmanuel Perrodin a quitté le Relais 50 fin septembre 2015 pour de nouvelles aventures culinaro-artistiques à durée indéterminée. Il laisse sur cette table des plats fétiches! Poulpe et foie gras, thon blanc et figue rôtie, huître et écume de cidre. Des signatures qui racontent toutes une histoire, la sienne. » So Food So Good

« Emmanuel Perrodin officialise son départ de l’hôtel la Résidence du Port : Pour moi, la cuisine est une prise de risque je n’aime pas les recettes grammées confie-t-il. Le cuisinier de 42 ans va s’offrir « le luxe de se remettre en danger » : Depuis un ou deux ans, je suis mû par les rapports cuisine/culture, alors je vais me consacrer à ça. » Pierre Psaltis

 

Un des acteurs principal de cette édition, il est co-programmateur de la programmation artistique de l’ensemble du festival Hors Les Vignes

single-image

Sofi Urbani & Antony Fayada

Plasticienne – Réalisateur
Les artistes

Sofi Urbani envisage sa pratique artistique comme un lieu de croisement entre un savoir scientifique et des intuitions formelles. Mettant en émulsion ces deux pôles, elle développe un vocabulaire plastique dans lequel les phénomènes de sciences, et la fascination qu’ils peuvent créer, sont mis en action. Ce sont autant les mécanismes de la vision que l’image elle-même qui intéressent l’artiste, aussi ses sculptures ou ses vidéos mettent-elles souvent en jeu des questions liées à la perception. Curieux du monde et de son fonctionnement, l’œuvre de Sofi Urbani s’attache à expérimenter sans cesse et à rendre sensible.

 

C’est à l’âge de 16 ans qu’Antony fait ses premiers dans la vidéo.
Après des études scientifiques, il se dirige vers des études d’audiovisuel : Deug Langage Image et Communication, Maîtrise et DESS à l’école d’audiovisuel à Aubagne. Il se fait remarquer par ces courts-métrages expérimentaux qui obtiennent de nombreux prix dans les festivals. Il devient intervenant vidéo aux Beaux-Arts d’Aix-en-Provence. Puis il travaille en tant que monteur, cadreur et enfin réalisateur. Il a réalisé une dizaine de courts-métrages, et une vingtaine de documentaires.