SOUFFLEURS-C

À l’aide de leurs « rossignols », longues cannes creuses, les souffleurs murmurent au creux de l’oreille des secrets de la littérature gourmande. Chaque poème ainsi chuchoté conte les vins et les mets. Une pause dans le flux de la modernité, une tentative délicate de ralentissement du monde.

0 208